Association des Amis du FRAC-Artothèque Limousin

Depuis 2002, l’ association Les Amis du FRAC-Artothèque Limousin contribue au développement et au rayonnement du FRAC-Artothèque Limousin et accompagne ses projets en organisant des rencontres conviviales autour de l’art contemporain.
La vocation de l’association est de sensibiliser le public le plus large à l’art contemporain par diverses actions, telles que rencontres avec les artistes, voyages, visites commentées d’expositions, cours, conférences…
Devenir « Ami », c’est recevoir personnellement des informations sur l’actualité du FRAC-Artothèque Limousin, être invité aux vernissages et événements, découvrir les lieux de l’art contemporain en France et à l’étranger et les manifestations prestigieuses.
Les Amis du FRAC-Artothèque Limousin ont accès aux cours d’histoire de l’art à des tarifs préférentiels, et un accès privilégié, sur rendez vous, aux collections de l’Artothèque site de l’hôtel de Région (entrée rue des Charseix).

Cours d'histoire de l'art 2016 - 2017, cycle art moderne et art contemporain

Le FRAC-Artothèque du Limousin et l’association Les Amis du FRAC-Artothèque du Limousin organisent en commun des cours sur l’histoire de l’art contemporain :


> Cours dans les locaux du FRAC-Artothèque du Limousin site Coopérateurs - espace d'expositions, les jeudis de 18h30 à 19h30

        • le 24 novembre 2016

          "Marcel Mariën et l'activité surréaliste en Belgique."
          par François Coadou
          Du surréalisme en Belgique, on connaît surtout René Magritte. Il fut loin cependant d'être seul. Introduction à l'œuvre de Marcel Mariën et, à travers lui, qui en fut aussi le premier historien, à l'activité surréaliste bruxelloise. Un surréalisme très différent comme on le verra - dans les formes comme dans le contenu - de celui pratiqué à Paris, par André Breton et ses amis.
        • le 8 décembre 2016

          "Isidore Isou et le lettrisme."
          par François Coadou
          Isidore Isou reste un auteur relativement méconnu. Pourtant, fondateur et animateur du lettrisme, il a joué à ce titre un rôle important en France, dans l'art de la seconde moitié du XXe siècle. Introduction à Isidore Isou et au lettrisme sous ses différents aspects: poétiques, cinématographiques ou encore plastiques.
        • le 2 février 2017

          "Guy Debord et l'aventure situationniste."
          par François Coadou
          Nombreux sont les artistes qui considèrent l'œuvre de Guy Debord comme une référence. N'a-t-il pas, dès 1952, proclamé le dépérissement de l'art, appelé au dépassement de celui-ci ? Sans doute faut-il, pour comprendre, essayer de saisir- par-delà les formes qui en demeurent : dérive, détournement, etc. - ce qui anime, l'œuvre de Guy Debord et l'aventure situationniste
        • le 16 février 2017

          "Formes vivantes."
          par Jean-Charles Hameau
          Les progrès constants de l'imagerie scientifique, de la médecine et de la biotechnologie offrent une compréhension des mécanismes de la matière vivante, animale ou végétale, géante ou microscopique. La création contemporaine s'en trouve stimulée et puise dans ce nouveau regard sur la nature une inspiration renouvelée. Cette conférence tentera d'étudier la présence du vivant dans l'art, l'architecture et le design d'aujourd'hui et d'explorer les enjeux esthétiques, philosophiques et politiques qui la sous-tendent.
        • le 16 mars 2017

          "L’empreinte et le moulage."
          par Jean-Charles Hameau
          À partir d'une lecture de l'ouvrage de Georges Didi-Huberman La ressemblance par contact, on étudiera la manière dont la prise d'empreinte et le moulage, pratiques longtemps exclues du champ de l'art par la tradition critique humaniste, devient à partir du début du XXe siècle un outil d'expérimentation et d'invention capable de bouleverser les cadres classiques de la représentation et de la perception. Les travaux de Marcel Duchamp, Yves Klein ou Giuseppe Penone illustreront cette réflexion prolongée avec des artistes plus jeunes : Michel Gouéry ou Jessica Lajard.
        • le 13 avril 2017

          "De la chaise cannée au green screen, une histoire du collage"
          par Jill Gasparina
          Cette intervention propose de revisiter l’histoire et les techniques du collage dans l’art du 20è et du 21è siècle.


Présentation des conférenciers:
François Coadou (1976) est philosophe, historien d'art et critique d'art (AICA). Depuis 2015, il enseigne à l'Ecole nationale supérieure d'art de Limoges. Il a récemment publié la correspondance de Guy Debord et Marcel Mariën (éditions La Nerthe).
Jean-Charles Hameau (1988) est conservateur du patrimoine, chargé de la création contemporaine au Musée national Adrien Dubouché (Limoges). Il a notamment effectué des recherches sur les dessins d’architecture d’Aldo Rossi, sur Jessica Stockholder et les dessins de Richard Serra.
Jill Gasparina (1981) est critique d’art, enseignante et curatrice au Confort Moderne (Poitiers). Après avoir travaillé sur les croisements entre art contemporain et industries culturelles, elle poursuit ses recherches sur les mythologies des technologies de la communication à distance dans la modernité artistique.


Télécharger le bulletin d'adhésion à l'association des Amis du FRAC-Artothèque du Limousin, les tarifs et modalités d'inscription aux cours d'histoire de l'art.
Renseignements : 05 55 77 08 98 / Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

United Kingdom Free Bets Bookmakers
Revew WillHill Here 100% bonus

Ladbrokes check here

Review Betfairclick here bonus